Journée 4 – 26 Fevrier 2016

GSA BRANDERION 1 [4-10] ES ST-AVE 1

La série d’invincibilité continue !

Pour cette 4ème journée, nous nous rendons à Branderion. Après environ 50km de route nous apprenons qu’ils n’aligneront pas leur équipe type (13,11,10,10). Avec les excuses de leur président, ils mettent 13,8,5,5, une équipe plutôt taillée pour la D4 avec un gros 13. Dès le début de la rencontre la motivation à quelque peu disparue, tout le monde avait envie de jouer le 13.

Avant les doubles nous menons 6/2 (2 défaites logiques de Alexis et Ludovic sur le 13).
Les doubles nous ramènent les deux points de la victoire (Quentin/Alexis sur les deux 5 et Ludovic/Franck sur les 13 et 8, un gros match avec une bataille jusqu’au dernier point).
Au final nous nous imposons 10/4.

Alexis fait 2/3 en battant 8 et 5, en perdant le 13.
Ludovic fait 2/3 en battant 8 et 5, en perdant le 13.
Quentin fait 2/3 en battant 5 et 5, en perdant le 13.
Franck fait 2/3 en battant 5 et 5, en perdant le 8.

Prochain match dans 15 jours à domicile contre les derniers Saint-Thuriau.

12804841_1525069777789377_3640668046730896967_n

Grace à la victoire de Plescop sur Hennebont, nous prenons seuls la tête de la poule, la D1 est proche!

ES ST-AVE 2 [9-5] ASPTT VANNES 6

Malgré quelques résistances, notre rencontre au fil des parties s’est transformée en un naufrage général face à une équipe solide, composée de Jean-Claude (867) toujours bien affûté avec un jeu complet très varié, Sylvie (938), Dominique(871) et Jules en progression (maîtrise technique et très offensif).

Dans cette soirée bizarre seul le président après un réveil tardif  a sauvé l’honneur face à Jean-Claude!

PLUNERET/MERIADEC 3 [9-5] ST-AVE 3

Ce soir déplacement périlleux à APPM, co-leader de notre championnat.
Avec seulement 2 points de retard, nous espérons toujours pouvoir batailler pour la première place.
Ce déplacement, nous le faisons sans notre leader, Florian, qui est parti barboter dans une pataugeoire remplie de bikinis. (C’est pas moi qui vais le blâmer….. petit coquin….)

Nous alignons donc Clément(752); Thibaut(638); Philippe(849) et Anthony(659)
De leur côté, APPM, présentent Yvan(968); Alexandre(705); Dominique(780) et JY(567).

Premier tour :
Yvan – Clem: 3-2
Alexandre – Anthony : 1-3 (Petite perf….mais perf quand même…)
Dom –  Thib : 3-2
J-Y – Phil : 0-3

Second tour :
Yvan – Anthony : 3-2
Alex – Clem : 3-2
J-Y – Thib : 0-3
Dom – Phil : 3-1

Si mon compte est bon l’APPM est devant avec 5 victoires à 3 (rien n’est joué….)
Malheureusement les doubles nous apportent….. 0 victoire…aie!!! Le score est de 7-3, il faut se battre pour le nul.

Dernier passage :
Yvan – Thib : 3-2
Dom – Clem : 3-1
J-Y – Anthony : 0-3
Alex – Phil : 2-3 (Ouf enfin un match en 5 sets de gagné…. merci Philippe)

Si vous savez compter comme moi, vous vous êtes rendu à l’évidence….. nous perdons 9 à 5.
La première place vient de nous fuir ce soir, avec 5 belles perdues sur 6……..L’expérience surement…
Mais une place sur le podium reste un bel objectif en attendant mieux et nous bataillerons pour.

A la prochaine fois pour une victoire.

ES ST-AVE 4 [7-7] EP BEIGNON 2

Nous recevions pour cette quatrième journée l’équipe deux de Beignon.
Beignon est pour ceux qui l’ignorent une mégapole de 1800 habitants qui se situe au carrefour stratégique des capitales de région que sont Guer, Campénéac, Plélan le Grand , Paimpont et  Loutehel.
Proche de Saint Avé ( 80 km) nous remercions encore la ligue de nous permettre, au niveau D4, de faire de si courts déplacements ( en ce qui nous concerne, deux déplacements à Beignon cette saison).
C’est en tout cas avec un léger retard tout à fait compréhensible qu’est arrivée cette sympathique équipe.
Les matchs ont été très disputés et la partie s’est conclue sur un score de parité de 7 à 7.
Nous a manqué la percussion habituelle de Thierry qui avait oublié d’enlever ses skis pour jouer à la table, ce qui l’a fortement handicapé, d’autant plus que ses moufles semblaient également le gêner , au moins pour relever la visière de sa cagoule. Ceci dit, il a tout de même transpiré.
Rodrigue a été le héros de la soirée en remportant le dernier match qui nous a assuré le nul. Il est d’autant plus méritant que cela s’est joué en 5 sets et qu’il était mené deux à 0. Son mental et son jeu s’améliorent de rencontre en rencontre.
Mathis quant à lui a assuré le minimum qu’on est en droit d’attendre d’un joueur de son niveau en remportant deux de ses trois matchs plus le double. C’est d’autant plus agaçant qu’il éclabousse de son talent ses adversaires sans pour autant réussir à se débarrasser de la pression qu’il s’inflige. Nous savons qu’il s’agit d’une question de temps et d’un cap à passer et que la saison prochaine, pour peu qu’il joue à un niveau supérieur, nul doute qu’il se révélera.
J’ai pour ma part remporté mes matchs en bénéficiant d’une fébrilité adverse qui m’a bien aidée.
Merci encore à tous pour cette soirée dont le résultat semble au vu des rencontres assez justifié.